Tisserand de la compréhension du devenir
Conférencier, expert et auteur

Colloque international "Les racines des cultures et la mondialisation"

Pour répondre aux nouveaux défis, les pratiques et les sagesses traditionnelles peuvent être utiles ! Une brochette d'orateurs exceptionnels pour cette grande rencontre interculturelle à laquelle vous invite Marc Halévy.
  • Colloque international "Les racines des cultures et la mondialisation"
  • 2012-12-05T09:00:00+01:00
  • 2012-12-06T18:30:00+01:00
  • Pour répondre aux nouveaux défis, les pratiques et les sagesses traditionnelles peuvent être utiles ! Une brochette d'orateurs exceptionnels pour cette grande rencontre interculturelle à laquelle vous invite Marc Halévy.
  • Quand Du 05/12/2012 09:00 au 06/12/2012 18:30 (Europe/Brussels / UTC100)
  • Ou Paris
  • Nom du contact
  • Téléphone du contact 01 45 78 85 52 OU 06 75 95 27 80
  • Participants Ouvert à tous !
  • Site Internet Visitez le site Internet
  • Ajouter l'événement au calendrier iCal
L'Université Interdisciplinaire de Paris (UIP), le CEAQ de l'Université Paris 5 et de l'Institut Universitaire de France, la Fondation Concorde, se sont associés pour proposer un Colloque international exceptionnel sur le thème "Les racines des cultures et la mondialisation", une grande rencontre inter-culturelle et inter-religieuse. Des personnalités universitaires françaises  dialogueront avec des représentants des traditions chinoise, hindoue, chrétienne, arabo-musulmane, juive et africaine.


Après une période où nous avons idolâtré la nouveauté pour la nouveauté, et déifié le progrès, nous percevons à quel point les pratiques et les sagesses traditionnelles peuvent être utiles à humanité, au plan philosophique comme au plan pratique, pour répondre aux défis auxquels elle doit faire face.

Mais à notre époque ces traditions courent un double risque, celui de voir leurs racines diluées dans une mondialisation susceptible d’effacer, voir de nier les diversités culturelles ou d'être récupérés par ceux qui veulent les figer dans une image passéiste.

C'est dans ce cadre que l'Université Interdisciplinaire de Paris a décidé d’organiser en collaboration avec l’Université Paris 5, la Fondation Concorde et l’association Traditions d’avenir une grande rencontre interculturelle  et interreligieuse  à laquelle  participeront des philosophes, et des spécialistes des sciences et des médecines traditionnelles, autour de deux questions essentielles:

Qu'est-ce que peuvent nous apporter les différentes grandes traditions de l'humanité qui ont survécu pendant des siècles voire des millénaires et comment articuler respect des traditions et acquis du progrès?

Cette manifestation exceptionnelle  rassemblera de spécialistes des cultures chinoise, hindoue, arabo-musulmane, juive, chrétienne et africaine, ainsi que des personnalités universitaires françaises du plus haut niveau.

Ce colloque aura lieu tout d’abord le mercredi 5 décembre de 9H à 17H30  au musée d’art africain Dappert, 35 rue bis rue Paul Valéry, 75116,  un lieu particulièrement  adapté à un colloque sur les racines des cultures puis de 14h à 18H30 à l’amphithéâtre Vulpian dans les locaux de la présidence de l’université Paris V, 12 rue de l’Ecole de médecine.


Les Intervenants

Gérard Bailly, Biologiste, vice Président de Traditions d’Avenir, association qui favorise et organise le dialogue entre les représentants des médecines traditionnelles du monde entier et directeur de la fondation Gandeepam, qui se consacre au développement de la médecine traditionnelle dans le sud de l’Inde ainsi qu’au développement d’activité économique pour les paysans indiens grâce à la culture des plantes liées à cette médecine

Hana Chidiac, commissaire de l’exposition « les costumes de l’Orient», sous la direction de Christian Lacroix, Musée du Quai Branly. Cette exposition avait pour but d’offrir un panorama historique des aspects des femmes musulmanes pour montrer combien celles-ci diffèrent de la vision que voudrait aujourd’hui nous présenter comme traditionnelle certains courants fondamentalistes

Ahmed Djebbar ancien ministre de l’Education algérienne, mathématicien, professeur à l’Université de Lille II. Il est un grand spécialiste de l’histoire des sciences arabo-musulmanes et nous montrera comment le développement de celles-ci, a pu être possible  grâce aux échanges  interculturelles et au développement  d’un esprit d’ouverture et de libre examen qui annonce, par certains côtés celui de la science moderne qui commencera à se développer vers la fin du Moyen âge.

Luc Ferry, Philosophe, ancien ministre de l’Education. Son oeuvre tourne en grande partie autour de la recherche d’un humanisme adapté à une société séculière, et basé sur une transcendance dans l’immanence. Il nous parlera des mythes de la civilisation grecque et de ce qu’ils peuvent apporter à un monde en recherche de valeurs comme le nôtre.

Marc Halévy, physicien. Il fut l'élève du Prix Nobel Ilya Prigogine, spécialiste de l’auto-organisation, il a publié de nombreux ouvrages consacrés, entre autres, au taoïsme et la kabbale. Il interviendra sur les apports que les attitudes et les conceptions taoïstes peuvent  représenter pour l’Occident.

Axel Kahn, généticien, ancien président de l’Université Paris 5 Descartes, ancien membre du Comité Consultatif National d’Éthique. Est connu pour ses prises de position humanistes et son implication sur les questions éthiques. Il nous parlera de la façon dont on peut articuler la prise en compte du progrès, et le respect des racines des grandes traditions de l’humanité

Michel Maffesoli, Sociologue, professeur à l’Université Paris 5 Descartes, Membre de l’institut Universitaire de France. Directeur du centre de recherche sur l’actuel et le quotidien (CEAQ).  Il est reconnu comme l’un des meilleurs analystes de la post-modernité, et nous montrera comment celle-ci peut retrouver certaines des attitudes et des conceptions des sociétés pré-moderne pour l’établissement d’un futur qui, s’il est de moins en moins prévisible, n’en sera pas moins porteur de sens.

Jérôme Medegan Fagla, professeur de biochimie, représentant de l’Union Africaine. Il a contribué à un vaccin contre la drépanocytose. Héritier d’une grande famille du Bénin qui a contribué à la création du vaudou, il est un spécialiste de la culture et des médecines traditionnelles africaines, thème sur lequel il interviendra. Il sera également porteur d’un message de l’Union  africaine, actuellement présidé par le président du Bénin dont il est le conseiller.

Luc Montagnier (à confirmer) Prix Nobel de médecine, Président de la Fondation Mondiale Recherche et Prévention du Sida à l’UNESCO. En reprenant les travaux de Jacques Benveniste sur la mémoire de l’eau, il a contribué à élargir les frontières de notre compréhension du fonctionnement du corps humain et du fonctionnement général de la vie. Ses recherches de pointe s’accompagnent  également d’un soutien aux méthodes  médicales  traditionnelles de façon à élargir les palettes de traitement disponibles dans les pays à faible revenu.

Claude Riveline, Professeur à l’Ecole des Mines. Est également l’auteur du « Petit traité pour expliquer le judaïsme aux non-juifs » préfacé par le grand rabbin de France Gilles Bernheim. Il nous parlera de l’intérêt qu’ont représenté et que représentent les méthodes traditionnelles de débats et d’études du judaïsme pour le développement de la recherche, mais aussi pour l’expression d’une pluralité d’opinons y compris religieuses, à l’écart de toute « pensée unique »

Jiang Sheng, Historien des sciences et du Taôisme, Professeur à l’Université de Shandong. Il est l’auteur d’une encyclopédie des rapports entre la science et le taoïsme auxquels ont participé plusieurs dizaines de chercheurs chinois. Il nous dira comment après la période mécaniste caractérisée par la modernité, les valeurs holistiques développées par le taoïsme peuvent se trouver en phase avec les attentes de notre société.

B.V. Subbarayappa, ancien secrétaire général de l’Académie des Sciences de l’Inde, ancien président de l’Union Internationale d’Histoire et de Philosophie des sciences. Grand spécialiste de l’histoire des sciences hindoues, ainsi que des diverse écoles philosophiques de cette grande tradition,  il a joué un rôle important pour faire connaître des chercheurs actuels la richesse du patrimoine philosophique et scientifique hindou.

Bertrand Vergely, philosophe et théologien, professeur à l’Institut d’étude politiques de Paris et à l’Université d’Orléans. Son travail vise à s’approcher du christianisme des origines et à montrer  comment celui-ci, dépouillé des scories formulées au fil du temps par des démarches institutionnelles ou législatives, peut retrouver une fraîcheur susceptible d’aider l’homme d’aujourd’hui dans sa  quête de sens.


Le Programme

Le 5 décembre 2012 à l’amphithéâtre du Musée Dapper, 35 bis, rue Paul Valéry, 75016

9h00-9h10 - Introduction

9h10-9h40 -Approche Holistique et approche mécaniste : les deux lectures de l’Univers, Jiang Sheng,

9h40-10h10 - A Synergic Scenario: Globalization and Tradition in Indian Context - Prof. Bidare Subbrayappa, 

10h10-10h40 - La médecine traditionnelle africaine - Jérôme Medegan Fagla,

10h40-11h00 - Pause

11h00-11h40 - Les mythes grecs et la modernité - Luc Ferry

11h40-12h10 -Table Ronde 

12h10-14h00 - Déjeuner

14h00-14h30 - Retrouver le vrai sens de Christianisme - Bertrand Vergely

14h30-15h00 - Taoïsme et Modernité - Marc Halévy

15h00-15h30 - Tradition et Post- modernité - Michel Maffesoli

15h30-15h45 - Pause

15h45-16h15 - L’Orient des Femmes - Hana Chidiac

16h15-17h00 - Table Ronde 

Le 6 décembre, L’Amphithéâtre Vulpian, Université Paris 5 12 rue de l’Ecole de Médecine

14h00-14h30  - Racines et Progrès - Axel Kahn

14h30-15h00 - Luc Montagnier

15h00-15h30 - Gérard Bailly

15h30-15h45  - Pause

15h45-16h15 - Ahmed Djebbar

16h15-16h45 - Claude Réveline,

16h45-17h15 - Science et Tradition - Jean Staune, 

ENTREE LIBRE. PLACE LIMITEE. RESERVATION OBLIGATOIRE.  Information et inscription par téléphone ou par courriel.